Faire une bonne action tous les jours

De nos jours, c’est triste à dire, mais la plupart des gens font plusieurs mauvaises actions par jour, alors pour trouver des personnes qui font une bonne action par jour, c’est extrêmement dur. Un peu moins dur, c’est de trouver des personnes qui acceptent de faire une bonne action quand on la leur propose.

Suite à la découverte récente dans un tiroir d’un jeu de Scrabble et parce que peu après un reportage dans un hôpital disait qu’il y avait des enfants qui ne recevaient jamais de visite, parce que leurs parents habitaient trop loin, on a eu l’idée de cette bonne action. Et cela me rappelle ces coïncidences dont on parle beaucoup dans les livres “La prophétie des Andes” de James Redfield. Très intéressant.

Nous sommes non loin de plusieurs hôpitaux et comme j’ai lancé un appel sur un réseau social, j’ai trouvé une autre personne pour participer à cette bonne action. Nous allons donc prochainement jouer au Scrabble à trois ou quatre joueurs. Cela fait tellement plaisir de faire plaisir aux autres. C’est l’exemple même du vivre avec et pour les autres au lieu de vivre sans et contre les autres.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.