Protégé : Un atelier bois pour jeunes adultes

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Protégé : Un atelier bois pour jeunes adultes

ICEA la Généreuse

En 2001, notre association avait des partenaires qui apparaissaient sérieux et sur lesquels elle pensait pouvoir compter afin de pouvoir venir en aide à des familles dans le besoin dans la campagne sénégalaise en leur fournissant une lampe solaire avec sa plaque de chargement.

Deux membres de l’association sont allés en Allemagne, près de Munich, pour chercher le matériel. Ils sont revenus avec des pièces détachées pour assembler 100 lampes pour 100 familles, le tout avait une valeur de plus de 10.000€.

Le premier aidant était un retraité qui, au bout de quelques semaines de travail, est tombé gravement malade. La seconde personne était tellement maladroite qu’elle faisait plus de mal que de bien, de sorte que nous l’avons priée d’arrêter pour préserver le matériel. Ensuite, les déboires se sont accumulés jusqu’au jour d’aujourd’hui où l’association se doit de constater qu’il n’y a presque plus que des gens malhonnêtes, bêtes et méchants sur terre, notamment en France.

Heureusement que nous avons encore déniché quelques perles. En mettant l’offre de dons sur le site Donnons.org, nous nous sommes donnés un mois pour trouver des experts intéressés pour redonner vie à ce projet sous une autre forme. En deux jours, l’annonce a pu être retirée, tellement l’intérêt était grand. Et un Internaute s’est proposé de tout centraliser, puis de redistribuer en fonction des demandes. C’était l’idéal pour nous.

ICEA, la Merveilleuse a donc donné:
— 100 plaques solaires achetées 6000€
— 100 modules en pièces détachées pour monter les lampes
— 100 ampoules
Les outils de montage et les informations, qui se montaient au reste de la somme. Les batteries utilisées sont en partie périmées.

Nous sommes très heureuses que des bidouilleurs et bricoleurs, avec du coeur en plus, se sont trouvés pour utiliser le matériel de manière pédagogique, ainsi il fera de nombreuses petites émules et beaucoup de personnes pourront profiter d’un projet  pour reprendre à son compte ce projet et en faire ce qu’il souhaite.

En 2018, nous avions voulu rendre le tout à la société à but non lucratif qui nous l’avait vendu, vu qu’elle travaillait sur un projet avec des élèves qui montaient les lampes, mais tout d’abord, nous n’avions pas les moyens de payer le transport, ensuite nous avons découvert qu’entre-temps, la société avait disparu d’Internet et avait été liquidée. Ce qui a entraîné la fermeture de l’association partenaire au Burkina Faso.

Merci à toutes ces petites mains intéressées qui ont évité de gaspiller tous ces produits dans un monde où le gaspillage nous a conduit au bord de l’abîme.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur ICEA la Généreuse

Dégustation de vin chez ICEA

Suite au don de quelques bouteilles de vin rouge  de très bonne qualité de la région du Douro au Portugal, nous avons décidé d’en faire une dégustation sous la forme d’une auberge espagnole.

Pour ceux et celles qui ne savent pas ce que c’est, nous nous retrouverons à un endroit précis qui sera communiqué aux personnes inscrites, et chacun apportera de quoi manger que l’on partagera entre tous. Le vin sera fourni par l’association qui vous demandera une participation aux frais.

Plongée au cœur des grands vins du Douro!

Évidemment reconnu pour ses sublimes Porto, le Douro recèle également des merveilles de vins non fortifiés, fruits de la grande diversité de terroirs de cette magnifique région viticole. Le Douro est sans doute l’une des régions les plus sauvages, les plus montagneuses et les plus accidentées du Portugal. Le fleuve Douro sillonne la montagne. Sur ses pentes vertigineuses aux sols schisteux, l’homme a sculpté des terrasses étroites qui forment un escalier menant vers le fleuve. Toutes ces courbes forment ici l’un des paysages viticoles les plus somptueux au monde, classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Cette beauté se révèle forcément dans les vins qui y sont produits…

Le terroir et les sols: Très ancienne propriété, située dans la vallée du Rio Torto, affluent du Douro. Cristiano Van Zeller est l’un des grands ambassadeurs de cette région du Portugal par la qualité des vins qu’ils façonnent à chaque millésime. Celui-ci a hérité, par sa belle-famille, de cette très ancienne propriété, située dans la vallée du Rio Torto, affluent du Douro.

Philosophie: Principes de la culture biologique.

Vinification et élevage: Vendanges manuelles. Tri à la vigne. Vinifications à la parcelle. Élevage, à la parcelle, en fûts de chêne français de 225 litres pendant 21 mois dans les barriques (60% nouveaux et 40% un an). Une fois les fermentations malolactiques terminées, les jus issus des différentes parcelles sont assemblés.

Quinta Vale Dona Maria Vinha da Francisca 2013 – 14° alc – 75 cl

Selon Wine Advocate, les vins de ce Domaine sont parmi les meilleurs du Portugal

Une magnifique concentration de saveurs de fruits noirs, de cerises noires et de prunes, ainsi que l’élégance des arômes traditionnels de framboise de Quinta Vale Dona Maria. Grand équilibre en harmonie avec une acidité contrôlée. Intense et velouté, finesse et élégance, avec une finale très longue et fruitée.

 

Quinta Vale Dona Maria Curriculum Vitae Douro 2013 – 14,5° alc. – 75 cl

“Dans nos vies, il y a des moments qui marquent notre voyage, notre propre note du CV. Sandra et moi avons senti que ce vin marquait notre Vigne et valait la peine d’intégrer notre CV œnologique.” C’est ainsi que Cristiano Van Zeller décrit ce vin si particulier qui s’est imposé comme l’un vins les plus convoités du Portugal. Des arômes de violette, de cerises noires et de prunes émanent de ce grand Douro qui se déploie au palais avec insistance et délicatesse. Un CV des plus attirants…

 

 

 

Vale Dona Maria VVV Valleys 2013, 14,5° alc. 75 cl

Vale Dona Maria VVV Valleys est un vin rouge de la région du Douro au profil austère, à la structure imposante et aux arômes vigoureux. Plein d’arômes de fruits noirs mûrs, c’est un vin rouge de tanins puissants et complexes, des notes d’excellent bois, un caractère sec et minéral et une acidité éblouissante.

Vinification:
Vale Dona Maria VVV Valleys est un vin rouge, produit à partir des vieilles vignes de l’assemblage des champs, des trois vallées qui entourent la propriété de la Quinta Vale Dona Maria, dans la région du Douro. Après une longue macération de 12 jours à froid, le vin a été fermenté dans des cuves en acier inoxydable à des températures contrôlées pendant 26 jours. Le vin est resté dans les fûts de chêne français neufs, pendant 18 mois, puis dans la bouteille pendant 12 mois.

Notes de dégustation:
Vale Dona Maria VVV Valleys est un vin rouge complexe et vigoureux de la région du Douro, produit à partir de vieilles vignes des trois vallées qui entourent la Quinta Vale Dona Maria. Il est dominé par des tanins rugueux et imposants, une grande sensation de profondeur, de délicieuses notes balsamiques, une structure sèche et une minéralité magnifique.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Dégustation de vin chez ICEA

Faire une bonne action tous les jours

De nos jours, c’est triste à dire, mais la plupart des gens font plusieurs mauvaises actions par jour, alors pour trouver des personnes qui font une bonne action par jour, c’est extrêmement dur. Un peu moins dur, c’est de trouver des personnes qui acceptent de faire une bonne action quand on la leur propose.

Suite à la découverte récente dans un tiroir d’un jeu de Scrabble et parce que peu après un reportage dans un hôpital disait qu’il y avait des enfants qui ne recevaient jamais de visite, parce que leurs parents habitaient trop loin, on a eu l’idée de cette bonne action. Et cela me rappelle ces coïncidences dont on parle beaucoup dans les livres “La prophétie des Andes” de James Redfield. Très intéressant.

Nous sommes non loin de plusieurs hôpitaux et comme j’ai lancé un appel sur un réseau social, j’ai trouvé une autre personne pour participer à cette bonne action. Nous allons donc prochainement jouer au Scrabble à trois ou quatre joueurs. Cela fait tellement plaisir de faire plaisir aux autres. C’est l’exemple même du vivre avec et pour les autres au lieu de vivre sans et contre les autres.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Faire une bonne action tous les jours

Le retour du Népal

Depuis que nous avons reçu de nombreux pulls et chaussons et surtout en raison de notre récente ouverture vers l’Asie et plus particulièrement vers le Népal, nous avions cherché une association qui avait de bons contacts au Népal. C’est chez Solhimal à Strasbourg que nous avons pu remettre pulls et chaussons, 7 kg en tout, pour un départ imminent pour le Népal qui s’est fait le 3 septembre. Voici ce que nous écrit Monique qui faisait partie du voyage.

“Le groupe Solhimal est maintenant rentré en France. Nous avons fait un séjour merveilleux, dans le monastère et à l’école de Kaigaon au Dolpo (ouest du Népal). Nous avons pu côtoyer les enfants, les familles, les enseignants et le moine pendant 6 jours. Le dimanche, une fête a été préparée en notre honneur, et nous en avons profité pour faire la distribution des pulls et chaussons tricotés par votre association. Les photos ci-jointes vous montreront tout le bonheur de ces enfants et familles devant ces magnifiques tricots. Les photos ne montrent pas beaucoup les chaussons, car les mamans ne les mettaient pas de suite. Nous vous en remercions en leur nom.”

Comme nous avons reçu 21 photos qui sont plutôt destinées aux tricoteuses pour les remercier pour leur formidable travail, je ne vais en publier que trois.

Les enfants et leur nouveau pull ou gilet

Un moine et tous les habits qu’il a reçus

Tellement d’enfants et tellement de pulls, quel bonheur

Publié dans Népal-Bhoutan | Commentaires fermés sur Le retour du Népal

ICEA cherche un banquier honnête

Nous le savons, par les temps qui courent, c’est très difficile à trouver, mais il y a encore des personnes honnêtes et d’autres qui peuvent changer de comportement dans un cas particulier, même si dans un autre, elles continuent à obéir docilement à leurs supérieurs, sans remettre en question ce qui est injuste.

Comme la Caisse d’Épargne nous a rejetés, a clôturé notre compte, nous sommes bien obligés de chercher ailleurs. Pour l’instant, nous utilisons un compte privé comme compte d’association, nous en avons retiré tout ce qui n’était pas à l’association, mais qui appartenait à la présidente, puisque c’est son ancien compte courant. Et cela continuera sans doute un bout de temps ainsi, car nous sommes exigeants.

Nous n’allons pas prendre n’importe qui comme banquier. Nous voulons pouvoir lui parler à hauteur d’homme, d’égal à égal en tant qu’être humain vrai et authentique, qui aime le juste et le beau, ne ment pas de façon éhontée comme la plupart des personnes de nos jours, et qui connaît les deux paradigmes en place dans le monde:
– l’ancien qui ne devrait plus être utilisé, mais auquel tant de personnes sont attachées car elles ne connaissent rien d’autre et parce qu’elles ont peur des nouveautés.
– l’autre qui est en place depuis le 25 décembre 2012, qui nous a libérés de l’esclavagisme des banques, des multinationales et des gouvernements aux mains des multinationales; ceux qui ne s’informent pas seront perdants d’une façon ou d’une autre. (https://soniajfath.com/2016/07/17/f01-regarder-la-realite-en-face/)

Une association ne peut fonctionner sans l’argent des autres, des particuliers qui ont des salaires et des entreprises qui font des bénéfices. Si l’association ne reçoit pas de dons, elle ne peut évoluer. C’est totalement injuste, mais nous ne baisserons pas les bras. Si vous souhaitez nous aider en faisant un don, venez nous en parler, nos coordonnées figurent dans les mentions légales.

Et tant qu’une majorité de personnes n’aura pas encore basculé vers le nouveau paradigme, nous serons dépendants du bon vouloir des concitoyens. Mais ils sont bien trop souvent de mauvaise volonté, tellement que j’éprouve souvent un profond dégoût envers eux.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur ICEA cherche un banquier honnête

Un grand merci à notre tricoteuse la plus fidèle

Ce n’est pas la plupart des gens qui peuvent se targuer d’un tel palmarès. Une production continue de pulls et gilets qui vont ravir grands et petits dans des orphelinats au Népal. En raison de l’ouverture à l’Asie grâce à un membre népalais qui a rejoint notre petite association, nous avons dorénavant la possibilité d’envoyer les jolis pulls et gilets d’une fidèle tricoteuse de Montreux-Vieux dans le Haut-Rhin au Népal.

Publié dans Népal-Bhoutan | Commentaires fermés sur Un grand merci à notre tricoteuse la plus fidèle

La Caisse d’Epargne nous rejette

Je ne suis pas notre association, cela semble difficile à comprendre pour certains. Une association est une entité juridique créée dans un but précis par des êtres humains. Je suis un de ces êtres humains qui ont fondé cette association. Et notre association a bien sûr besoin d’êtres humains pour entrer en contact avec d’autres et faire son travail, remplir sa mission. C’est dans un tel contexte que notre association avait acheté une carte de paiement de la société autrichienne Aron24 qui devait permettre à l’association d’ouvrir un compte sur Weshare Crowdfunding pour lui permettre d’avoir des dons, puisque tout le monde refuse de la soutenir et elle ne reçoit que des miettes pour Noël. Je ne connais aucune autre association qui soit aussi méprisée que la nôtre. Il faut bien trouver des dons quelque part pour faire un travail en faveur du Sahel! Je me suis complètement ruinée à tout financer toujours toute seule, parce que je ne peux faire autrement que faire ce travail et je ne peux que financer ce que les autres ne veulent pas financer. Donc, je suis obligée de réfléchir constamment aux moyens de trouver de l’argent pour l’association.

icea-caisse-depargne-eckbolsheimDonc, cela fait quelques temps qu’il reste 4,40 euros sur le compte livret A de notre association. Il y a quelques jours, je reçois une lettre recommandée avec accusé de réception de la Caisse d’Épargne qui nous écrit:

“Je suis au regret de vous informer que notre établissement a décidé de mettre un terme à nos relations commerciales.

Votre compte LIVRET n° xxx sera clôturé le 26/11/2016. […] Nous attirons votre attention sur le fait qu’il vous appartient de laisser un solde suffisant pour le règlement de toutes vos opérations en cours …”

Je suppose que la fameuse société Card Compact dont j’ai eu l’occasion de parler dans un article précédent a voulu tenter une opération sur ce compte au travers d’une société de recouvrement.

Quand je vois ce que la commune où j’ai fait mes premiers pas est devenue, je suis totalement dégoûtée. Cette banque qui nous rejette, qui nous parle de relations commerciales, depuis quand avons-nous des relations commerciales avec une banque?? Non, notre association a des relations bancaires, elle a juste besoin d’un compte pour pouvoir recevoir des dons, elle n’a pas pour mission de jouer l’esclave de la banque et de l’enrichir avec de l’argent donné par d’autres, cette banque n’a donc jamais fait un seul euro de dons à notre association, ne s’est jamais intéressée à ce que nous faisons, à ce que devient le social et solidaire dans sa commune d’implantation. Et si je le lui demandais maintenant un montant conséquent d’euros, elle me rirait au nez et aurait milles excuses pour ne surtout rien donner, rien partager.

Vous en pensez ce que vous voulez, l’association ICEA se tient toujours debout et droite dans ses bottes. Et si la Caisse d’Épargne nous rejette, nous nous débrouillerons autrement et continuerons à chercher les réels êtres humains sur cette pauvre planète. Même pour un rendez-vous pour clarifier le problème face à face, elle n’a pas été disponible. C’est d’une tristesse. Mais nous nous débrouillons à partir du 26/11/2016 autrement, nous utiliserons alors le compte personnel de la présidente.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur La Caisse d’Epargne nous rejette

Nouvelle attaque par femme méchante

C’est incroyable ce que les gens manquent de noblesse morale de nos jours.

Après avoir dû batailler contre la société Card Compact, un nouveau problème vient frapper à notre porte. L’appartement de notre présidence était depuis le début de la création de l’association et jusqu’à ce jour le siège de l’association. Comme il a vieilli avec le temps, j’ai décidé de le rénover, de lui passer un coup de jeune. Et j’ai ainsi mis presque toutes mes affaires dans des cartons que j’ai temporairement stockés dans le local à vélo de la résidence où j’habite. Personne ne s’est plaint, d’ailleurs je me serais demandé pourquoi puisque j’ai bien veillé à laisser le champ libre aux vélos pour rentrer et sortir.

L’autre jour je rencontre ma voisine sur le palier qui m’annonce que le syndic est passé pour un contrôle des locaux communs parce qu’il y avait eu une petite inondation aussi dans le local à vélo l’année dernière. Elle me raconte alors que la contrôleuse avait été choquée de voir mes cartons et m’a menacée de faire enlever les cartons si je ne m’en occupais pas moi-même. Il y a 70 cartons, car il y a une partie de dossiers et une partie avec des chaussons. Comme aucune des tricoteuses ne voulait coopérer au-delà du tricotage, j’ai été obligée de donner une partie des chaussons à Vêtis qui fait partie du réseau Caritas et se chargera de les redistribuer. J’ai gardé une petite partie pour les revendre, vu que le défi n’a pas réussi et qu’une présentation en public ne peut se faire toute seule. Chaque paire coûtera 10 euros et si quelqu’un veut organiser une réunion sur Strasbourg ou la région, je viendrai avec une cinquantaine de paires pour pouvoir choisir.

Mais revenons à nos moutons. Le lendemain, je trouve dans ma boîte aux lettres le nom de la contrôleuse et son adresse e-mail. Je lui écris un message, lui expliquant mes problèmes et que j’en aurais bien pour deux mois, mais elle n’en a que faire et me répond:

En effet, de passage sur site mardi, j’ai été surprise de constater des cartons dans le local commun des vélos.

Mon rôle est d’appliquer le règlement de copropriété, et ce n’est en aucun cas un reproche personnalisé, l’application du règlement étant la même pour tous. Je vous cite le règlement de copropriété (page 28): ” Nul ne pourra, même temporairement, encombrer les parties communes, ni y déposer quoique ce soit, n’y les utiliser pour son propre usage personnel (..)”

Nous prenons note qu’en effet vous avez beaucoup de cartons, mais vous remercions de nous communiquer une date pour leur enlèvement.

Le règlement, le règlement, la mafia et la Stasi appliquent le règlement, les autres qui ne sont pas des esclaves stupides de dictateurs peuvent avoir une certaine liberté de décision, une marge de manoeuvre et surtout quand on demande de l’aide, ne pas la refuser. Et comme je ne peux me permettre d’être tendre avec ceux qui me méprisent, j’ai répondu du tac au tac.

“Si, si, vos menaces sont bien personnelles et je prends note que vous n’avez pas de noblesse morale et que vous préférez mettre des règlements en avant plutôt que de la bienveillance. Lundi je visite un lieu où je pourrai mettre les cartons, alors je pourrai vous donner une date.”
Et si ce lieu ne convient pas ou n’est pas possible, je mettrai tout dans un box et je partirai loin de cet endroit maudit.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Nouvelle attaque par femme méchante

Notre association, une entreprise?

Cela fait un certain temps déjà que j’ai remarqué, je ne sais d’ailleurs plus du tout où, que notre association avait un numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements).

Le numéro SIRET est un identifiant d’établissement. Le SIREN (9 chiffres) associé au code NIC (Numéro Interne de Classement sur 5 chiffres) forme le numéro SIRET. Cet identifiant numérique de 14 chiffres est articulé en deux parties: la première est le numéro SIREN de l’unité légale à laquelle appartient l’unité SIRET; la seconde, habituellement appelée NIC (Numéro Interne de Classement), se compose d’un numéro d’ordre à quatre chiffres attribué à l’établissement et d’un chiffre de contrôle, qui permet de vérifier la validité de l’ensemble du numéro SIRET.

Le numéro SIRET est fermé lorsque l’activité cesse dans l’établissement concerné ou lorsque celui-ci change d’adresse.

En France, tous les établissements possèdent un numéro SIRET. Une entreprise possédant un établissement unique possède aussi un identifiant SIRET. Et c’est donc aussi le cas pour une association qui est une entreprise au sens large d’entreprendre ensemble.

Le SIRET dépend de la personne juridique. Ainsi, une modification de personnalité juridique aura un impact sur le SIREN et par conséquent sur le SIRET.

Le SIRET est localisé.
– Si plusieurs entreprises exercent leur activité dans un même lieu, il y a autant de numéros SIRET différents.
– Une entreprise possède autant de SIRET qu’il y a de lieux différents où elle exerce son activité.

Le numéro SIRET est délivré par l’INSEE à toute entreprise ou établissement. Une entreprise peut en effet avoir un ou plusieurs établissements (localisations géographiques).

ucc-imageIl n’est attribué qu’une seule fois et n’est supprimé du répertoire qu’au moment de la disparition de la personne juridique (décès ou cessation de toute activité pour une personne physique, dissolution pour une personne morale).

Si notre association est une entreprise, mais qu’elle ne fonctionne pas comme une entreprise puisqu’elle n’a rien à vendre, est-elle malgré cela soumise aux lois de l’UCC selon le nouveau paradigme? Nous n’avons pas encore de réponse, nous poursuivons donc nos recherches et de ce fait, dans notre tête, nous fonctionnons avec les deux systèmes, l’ancien et le nouveau.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Notre association, une entreprise?